Profil

TommasoNé en 1968, Tommaso di Carpegna Falconieri conclut ses études universitaires à l’Université « La Sapienza » de Rome en 1992.

En 1996, il obtient un doctorat de recherche en Histoire du Moyen Age à l’Université « Cattolica » de Milan. Depuis 1998, il collabore avec l’Université d’Urbino. Professeur en Histoire du Moyen Age et Président de l’École de Littérature, Art et Philosophie, il a été chargé des cours de Méthodologie de la recherche historique, Antiquités et Institutions médiévales, Histoire de l’Europe orientale et Histoire du Christianisme. A présent il est chargé des cours de Histoire médiévale. Membre de plusieurs societés savantes, il est Vice Président de la Società romana di storia patria.

Il conduit des analyses des institutions, des cultures, des individus et des groupes sociaux (avec un intérêt particulier pour le clergé et l’aristocratie), étudiant ces thèmes à partir de points de vue  différents , et en se servant de différentes méthodologies:  anthroponymie, prosopographie, systèmes d’habitation, structures familiales, doctrines politiques, représentations culturelles, processus de construction de la mémoire, exégèse et édition des sources historiques.

Ses recherches portent principalement sur l’histoire de Rome, de l’Église romaine, et de l’Italie Centrale. De plus, il approfondit  le thème général du témoignage historique, surtout en relation avec le faux et  l’imposture. En ce moment il concentre ses intérêts sur l’emploi politique du moyen âge dans le monde contemporain. Sur ce thème il a publié l’ouvrage  Medioevo militante (Einaudi), traduit en espagnol (El presente medieval, Icaria) et en français (Médiéval et militant, Publications de la Sorbonne).